Comment libérer ses émotions ?

Lors de mes soins, je rencontre régulièrement des personnes qui font face à cette problématique : comment libérer ses émotions. Lors des soins nous libérons ces émotions, mais cela n'est pas suffisant d'agir en aval, que peut-on mettre en place, au quotidien, pour ne plus être empli d'émotions gardées, que l'on ne sait pas comment évacuer ?

1) Criez !

En forêt, ou dans la voiture, dans un endroit isolé (pour ne pas effrayer la population..)

Crier fort, de tout de son être va permettre de libérer le nœud qui se trouve dans le plexus solaire. Crie ta colère, crie ta tristesse, crie !

Ps : petite astuce qui me vient de ma mère, si vous criez dans une forêt : criez médooooor ! Ou tout autre nom de chien qui vous plaira, et vous éviterez ainsi d'inquiéter d'éventuels promeneurs.

2) Partagez

Avoir une personne dans son entourage avec qui on se sent en total confiance pour déposer son paquet émotionnel. Une personne capable de mesurer la profondeur de notre tristesse, notre colère, notre désarroi, cela est libérateur.  Il est vrai qu'il est difficile d'avoir une personne comme ça dans son entourage, tout comme il nous est difficile d'être cette personne pour quelqu'un d'autre, car nous savons difficilement accueillir l'émotion de l'autre.

J'ai écrit un article sur le sujet pour vous donner des pistes sur comment accompagner l'autre dans son partage d'émotion.

Vous pouvez lire cet article en cliquant  ici : 

La danse, le chant, la peinture, le théâtre : ce sont des moyens d'expression permettant de libérer les émotions.

L'art permet non seulement de libérer les émotions, il permet aussi de développer la confiance en soi.

3) L'art

Oui, pour moi la CNV est un moyen extraordinaire pour apaiser votre violence.

"Moi ? Violent ? Alors là pas du tout, je suis même anti-violence !"

Donc, soyons clair : je parle en premier lieu de la violence avec vous-même ! Comment te traites-tu ? Avec tout l'amour du monde ?

Même chez les personnes qui sont dans une mouvance de spiritualité, il y a tellement de désamour.

Il y a un barème simple : Je juge les autres, à la hauteur de mon jugement personnel. Je désaime les autres, à la hauteur de mon propre désamour.

Alors ? Résultat ? Bah oui, pas top...

La CNV, c'est le chemin qui mène à l'amour de soi. Et l'amour de soi il mène où ? A l'amour envers les autres. C'est pour cela que l'on dit si souvent : si tu veux changer le monde, commence par te changer toi-même. Lorsque tu te donneras suffisamment d'amour, alors ton amour pour les autres va s'expandre naturellement.

Je ne vais pas m'étendre ici sur la cnv, j'en ferai un article plus tard, et il y a moultes vidéos et livres sur le sujet.

Marcher dans la forêt va remettre tes idées en place, parce qu'elle va vider ton trop plein.

Entre autre il a été démontré que les marches dans la forêt diminue le stress, diminue la colère, l'anxiété et l'agressivité.

Elle améliore l'humeur, l'état émotionnel et augmente la sensation de bien-être.

Alors vas-y !!

4) La Communication non violente

5) Marcher dans la forêt

6) Le panier aux émotions

Lorsque vous sentez le trop plein d'émotions, faites-en un sac, prenez-les depuis votre corps, votre ventre, votre plexus, votre cœur, et mettez le tout dans un sac énergétique, offrez-le à la terre, et demandez-lui de transmuter toutes ces émotions lourdes.

Remerciez ensuite la terre pour cette transformation.

7) Ecrire

L​'écriture n'est pas réservée aux écrivain(e)s et aux ados, écrire est un magnifique exutoire. Prenez le temps, 5 minutes, pour écrire vos pensées, émotions, vous serez surpris des délivrances que peut offrir l'écriture.

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous.

Paul Eluard

Soin à distance

Soin à domicile 40km autours de Quimper

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Me joindre

06.73.44.62.14

yunabzh@gmail.com